Sexualités Humaines

Sexualites Humaines
hypnose
hypnose
hypnose
hypnose

 

Sexualités Humaines



annuaires formation hypnose Petites Annonces Médicales recherchez

 

 

 

Actualité en Hypnose

 

Haute Autorite de Sante
La Haute Autorité de Santé délivre son certificat HON au site hypnose-Ericksonienne.org

Hypnose Ericksonienne Org Charte HON

hypnose ericksonienne

L'agenda des Formations, Conférences en Hypnose Ericksonienne
sur
hypnose-Ericksonienne.org


 

cfhtb

Résumés des Congrès d'Hypnose & Thérapie Brève de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapie Brève

hypnose

 



Congrès Hypnose et Dépression: Dépression, Hypnose et Thérapies Brèves

hypnose-Ericksonienne.org

 

 

Sexualité

LES VOIES DU PLAISIR
Sentir, percevoir, comprendre


Si le plaisir sexuel prend racine dans notre histoire, c'est à travers le tissage des sensations dans leur capacité créative et leur symbolisation. Notre carte d'identité sexuelle se construit et évolue au fil de ces expériences uniques.

Un univers à découvrir

Sensualité, volupté, séduction, concupiscence, hédonisme… sont-ils de simples variations de langage destinées à multiplier les images qui frôlent l’érotisme avant de rejoindre le plaisir sexuel ? Ou ces mots qui évoquent le plaisir restent-ils empreints de la longue et très ambiguë histoire humaine avec la jouissance : cette expérience autant désirée que stigmatisée et charriant dans son ombre la menace jamais exclue du surgissement de la souffrance. La concupiscence n’a sans doute pas encore brisé ses chaînes avec la luxure et le langage courant confond volontiers sensualité et séduction, sensualité et volupté dans un mélange d’excitations où le plaisir des sens préfigure l’intensité de l’orgasme. Plus savantes, psychanalyse et sexologie useront volontiers des termes de vécu ou comportement hédonique.
Mais faut-il s’étonner du fait que les différents chemins du plaisir se soient ainsi brouillés dans une période où le corps est coaché sous tous ses angles dans le volontarisme de l’image et de la performance. La conception hédoniste de la sexologie n’est pas non plus indemne de cette tendance dans la mesure où la morale du jouir se donne des buts et des objectifs : favoriser ce qui contribue au plaisir tout en incluant la santé et les qualités humanisantes, ce qui est tout à fait cohérent dans une optique de médecine sexuelle. Si, comme on le suppose aujourd’hui, « il y aurait chez l’homme un comportement spécifique du plaisir, un comportement hédonique » (1) qui serait au service de la découverte des activités érotiques, il importe d’être attentif à tout ce qui aurait une fonction facilitante dans l’accès futur à l’expérience orgasmique.

Tout autre est l’univers de la sensualité. Le mot lui-même n’est pas issu du grec comme l’hédonisme (hédoné) mais provient du latin sensualis qui signifie : percevoir, sentir, comprendre à partir des sens, et cette activité sensible a fait évoluer le terme vers les connotations de plaisir que nous lui attribuons aujourd’hui. Aussi, pour être sensuel, n’aurions-nous pas à suivre la même évolution que le terme sensualité a connu ? Une toute autre histoire, une qualité d’être que je vais tenter de vous conter.


J’en frémis

C’est quasiment une tautologie de rappeler qu’à l’origine, l’homme n’a eu d’autres ressources que ses sens pour se situer, tenter de comprendre l’univers qui l’entourait. Les aiguiser contribuait à sa vigilance et à sa sécurité, et la perception de ce qu’il en éprouvait en inscrivait probablement une mémoire et une discrimination susceptible d’organiser les ébauches d’une première différentiation entre plaisir et déplaisir. Il est intéressant de remarquer que Carl Gustav Jung et Pierre Louÿs se rejoignent sur le terrain de l’interprétation de cette genèse. Le premieraffirme que « tant au point de vue ontogénétique que phylogénétique, les fonctions affectives et intellectuelles se développent à partir de la sensation », et le second perçoit « la sensualité comme la condition mystérieuse et nécessaire du développement intellectuel » : il franchit le pas qui instaure la sensualité au cœur de l’intelligence de la vie.

Jeanine Ghedighian-Courier.

 




Pour lire la suite et commander la Revue Sexualités Humaines...



 

 

hypnose et therapie breve

 

Quoi de Neuf en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves:

www.hypnose-Ericksonienne.org

Abonnement GRATUIT la News Letter
E-Mail :
Nom (optionnel) :
Inscription

Sexologues...



 

 

Hypnose & Ostéopathie

formation hypnose et doouleur à Paris

Apport de l'Hypnose en Ostéopathie dans le cadre des FIV, de la PMA, des troubles de la fertilité et de la grossesse

 

 

 

Accueil | Annuaires Therapeutes | Centres de Formation | Bibliographie | Editoriaux | Email | Netiquette | Forum | News | Moteur de Recherche | Liens |
Vous êtes thérapeutes: Inscription des praticiens et thérapeutes dans nos annuaires @
Philippe Sorg | infos légales 1998 - Paris